Hey,

Me revoilà pour le compte-rendu de ma détox. D’ailleurs à chaque fois que j’ai évoqué avec mes proches mon envie de faire une détox de sucre, j’utilisais le mot cure. Lapsus révélateur je crois bien !

Comme je vous disais dans mon post précédent, je ne consomme pas énormément de sucre, j’ai réussi à supprimer les petits déjeuners sucrés depuis plusieurs mois même si ça ne m’empêche pas de quelques fois manger des céréales ultra mauvais pour la santé au goûter ! D’ailleurs, le goûter est une des étapes de ma journée qui ne saute quasiment jamais et la plupart du temps, ça rime avec sucre et gâteaux. La plupart du temps c’est fait-maison.

Aussi, pour cette détox, je n’ai pas supprimé le fructose aka les fruits, sinon jamais je n’aurais pu survivre à ces cinq jours !

Jour 1 : C’était vraiment simple. Il faisait beau, j’étais pleine de motivation et de détermination. Et en plus, personne autour de moi n’a mangé du sucre alors forcément ça aide.

Jour 2 : J’avais mal dormi cette première nuit, et j’étais donc dès le début de la journée irritable. Je n’ai pas beaucoup pensé au sucre puisque personne n’a pris de sucrerie autour de moi donc ça aide.

Jour 3 : C’était vraiment la journée de la tentation, vers 17h tout le monde a mangé du gâteau au chocolat qui avait l’air telleeeeeeement bon. Et là dans ma tête je me suis dit : « on a qu’une vie », « ça sert à quoi de se frustrer », « pourquoi je fais ça déjà ? » pour finalement arriver à la conclusion que je fais que pendant cinq jours et je crois que je survivrais si je loupe un super gâteau.

Jour 4 : Encore une superbe journée et une fois de plus personne n’a pris de gourmandises à l’heure du goûter donc j’ai pris avec grand plaisir une salade de fruits.

Jour 5 : Cette dernière journée je l’ai faite avec le sourire en me disant que j’avais presque rempli mon objectif. Il me restait plus qu’une journée et j’aurais réussi ce petit challenge. Je me suis sentie énergique mais ça c’est surement parce que j’avais bien dormi. (Ce qui soulève la question est-ce que j’ai bien dormi parce que j’ai bien dormi ou parce que moins de sucre a fait du bien à mon corps et du coup j’ai eu plus de facilités à trouver le sommeil ? C’est encore un mystère pour moi !)

  • Bilan :

J’ai l’impression que j’ai eue de la chance lors de mes cinq jours de « cure » (c’est pour voir si vous suivez !) : le beau temps m’a vraiment permis de penser et d’avoir envie d’autre chose qu’un bon chocolat chaud sous un plaid, j’ai plus eu envie de fruits donc c’est la plupart de mes journées se sont faites sans frustrations. J’ai remarqué, que les goûters étaient vraiment le moment de toutes les tentations, j’ai très souvent envie de sucre et de chocolat à ce moment-là. Donc c’est vraiment sur ça qu’il « faut » que je travaille. Après, j’ai bien conscience que cinq jours c’est trop court pour voir apparaître de réels effets mais c’était seulement un début. Mais le lendemain je n’ai pas eu envie de me jeter sur le sucre, comme je l’avais pensé.

  • La suite ?

Maintenant j’ai envie de continuer dans cette voie là et de réduire un maximum le sucre de mes journées et de mes assiettes. Pas pour ma « ligne » mais vraiment pour ma santé. Bien sûr si j’ai envie d’un gâteau au chocolat, je le prendrais mais je vais essayer de limiter mes grignotages de post-repas pour me réserver un  vrai plaisir. Parce qu’au final si je prends un carré de chocolat le soir, c’est plus par habitude qu’autre chose. Le tout sans se priver et en essayant d’appliquer au maximum la règle des 80/20. Et surtout je compte recommencer une détox à un autre moment sur une période plus longue et continuer de me renseigner sur les effets du sucre.

Et vous, est-ce que vous vous considérez comme accro au sucre? Avez vous déjà tenté d’arrêter le sucre?

5 commentaires sur « Sugarrr détoxx »

  1. Super bravo ! C’est une superbe initiative ! J’ai complètement arrêté le sucre il y a trois ans maintenant et je ne pourrai plus du tout en manger tant je suis devenue consciente des effets que cela a sur mon corps. J’avais essayé une fois pour voir ce que ça faisait et olala : des boutons quelques heures après et des maux de ventre. Alors je suis vaccinée et heureuse haha !

    J'aime

    1. Wouah, c’est impressionnant. J’ai réussi à complètement arrêter le grignotage de céréales ou de chocolat bourré de sucre mais quand même je continue de manger du sucre dans des gâteaux fait maisons, et ça, ça serait dur de s’en passer! Bravo à toi! 🙂

      J'aime

      1. Je comprends ! Enfin je peux comprendre car je suis dégoutée par cela maintenant Haha mais beaucoup de gens que je connais en prennent de temps en temps mais plus tous les jours comme avant ce qui est déjà pas mal ! Nous sommes tous des drogués

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s